La flore



Les arbres

Le Parc des Causses du Quercy possède une couverture boisée importante.

- Les chênes pubescents sont dominants, ils sont bien adaptés au sol calcaire sec.
- Les charmes se sont installés dans les zones fraîches au sol argileux.
- Les érables de Montpellier se mélangent très souvent dans la chênaie.

Le cornouiller appelé localement le « mimosa du causse » dans les haies, les bordures des chemins, est reconnaissable par ses petites fleurs jaunes visibles dès le mois de février avant les feuilles.

 

Les arbustes

Le buis abondant sur les sols calcaires, il croît, à découvert sur les corniches rocheuses autant qu’à l’ombre des sous bois de chênes.

Le genévrier très rustique, à feuilles épineuses et à baies violettes, qui peut atteindre jusqu’à 6 m de haut occupe les pelouses sèches.

Les fleurs

Les orchidées, on rencontre 41 espèces d’orchidées protégées dans le PNR.
Les narcisses, les jonquilles colorent les prairies humides au printemps.
Et toutes les variétés de petites fleurs qui se développent sur les calcaires durs du Causse. Le pacage ovin favorise leur développement.
Lin des collines (bleu)
Sabline des chaumes (blancs)
Thym
Serpolet
Centaurée de Lyon
Elléborine rouge

Les oiseaux

De nombreux oiseaux, tel que l’étonnant OEDICNEME CRIARD, affectionnent les pelouses sèches qui constituent aussi le territoire de chasse du CIRCAETE Jean le Blanc, l’aigle mangeur de serpent.

 

Pour plus d'informations
www.paysdepadirac.fr
www.parc-causses-du-quercy.org